September 17, 2018

poulailler à la maison

Avoir un poulailler chez soi, mode d’emploi !

Envie d’un retour à la nature et d’avoir le plaisir d’aller récupérer des oeufs frais le matin ? C’est très facile d’installer un poulailler près de sa maison.

Mais pour que la cohabitation se passe bien, nous vous donnons quelques astuces à respecter ! Vous pouvez également vous rendre sur le site “Animal valley” qui propose plusieurs modèles de poulailler.

Lubie ou vrai amour des animaux ?

Avant d’acheter des poules, il faut être sûr de comprendre les contraintes que cela engendre et d’être en règle avec votre mairie ou avec la copropriété de votre appartement. Dans certaines zones, l’élevage de poules doit respecter certaines règles. Il vaut mieux être certain que vos voisins ne sont pas réticents à l’arrivée de vos poulettes !

Pas besoin d’avoir de connaissances très poussées pour se lancer dans l’élevage de poules pondeuses. Il est surtout très attention de nettoyer régulièrement le poulailler pour proposer un environnement sain. Les poules apprécient d’avoir un paillage frais et de pouvoir faire un nid dans un endroit propre et sec. Ajoutez un point d’eau propre et changez-la régulièrement.

Nourrissez convenablement vos poules

avoir un poulailler chez soi

Plus vos poules auront accès à une alimentation riche et variée, plus elles produiront de beaux œufs ! C’est l’un des premiers critères de ponte ! Il est important de comprendre que de donner vos restes de table ne suffit pas pour bien nourrir vos poules. On ne va pas se mentir, elles adorent ça et c’est aussi une bonne solution pour réduire vos déchets en supprimant les déchets organiques. Mais les poules ont des besoins alimentaires qu’il faut respecter. Ajoutez à vos déchets de table, un mélange de graines biologiques qui enrichira leur nourriture.

Attention tout de même à ne pas donner tous les déchets de table. Évitez les viandes rouges car elles peuvent rendre vos poules agressives ! Si vous constatez qu’elles rechignent à manger certains légumes ou épluchures, n’hésitez pas à les broyer car il s’agit peut être d’une difficulté de concasser les aliments.

Avant dans les fermes, on préparait une sorte de pâtée pour les poules ! Il s’agit d’un mélange de pain sec et des restes en diversifiant les aliments. Versez un peu d’eau afin de ramollir la nourriture et hachez bien tous les ingrédients. Vous allez rendre vos poulettes très heureuses et elles vous le rendront bien avec des œufs délicieux.

Une relation complice

On ne va tout de même pas parler de la complicité comparable à la relation d’un chien et de son humain. Mais les poules apprécient de vous voir régulièrement. Profitez du nettoyage complet du poulailler une fois par semaine afin d’échanger avec elles. Elles aiment vous côtoyer mais elles sont aussi indépendantes. Aucun souci donc pour les laisser un week-end au contraire d’un chat ou d’un chien !

Et si vous partez en vacances, demandez à un voisin de venir ajouter de l’eau ou donner un peu de grain. Il sera ravi de récupérer quelques œufs pour se dédommager. Si vous êtes en campagne, il est quand même conseillé d’offrir un abri sûr à vos poules afin qu’elles puissent s’y réfugier en cas de pépin.

Les enfants seront ravis de voir de la vie arriver dans le jardin. C’est un plaisir d’aller découvrir les œufs chaque matin. Vous allez adorer vos poules et apprécierez ce petit rendez-vous régulier avec les poulettes !

Leave a Reply