February 15, 2018

furet mignon

Le furet, puant mais mignon

Le furet est le cousin domestique du putois, c’est donc un petit carnivore de la famille des mustélidés, tout comme la belette la fouine ou la martre. Cet animal était utilisé pour la chasse aux lapins dans les terriers, il est devenu aujourd’hui un animal de compagnie apprécié.

On trouve généralement des furets dits américains dans les animaleries, cela ne veut pas dire qu’ils proviennent forcément du continent américain. En fait ce qui le différencie du furet dit européen c’est la méthode d’élevage (avec notamment une stérilisation qui a lieu plus tôt chez l’américain).

Un furet peut vivre théoriquement une dizaine d’années. C’est un animal joueur, il peut vivre avec d’autres animaux domestiques comme les chats ou les chiens. Le furet est un grand dormeur (plus de 16 heures par jour), il est vif et très agile.

Historique

L’homme a commencé à domestiquer le furet dès le 5e siècle avant J-C. On l’utilisait pour chasser les lapins ou les rongeurs. Il devint un animal de compagnie dans la Grèce antique, mais il fut rapidement remplacé par le chat. Ensuite il resta un animal de compagnie dans toute l’Europe jusqu’au 17e siècle tout comme l’hermine. Le furet sauvage n’existe pas vraiment, sauf dans certaines régions du monde où certaines populations ont étés introduites, et qui sont parfois devenues nuisibles comme dans certains états d’Australie.

Le furet est un animal qui était beaucoup utilisé pour la chasse. On se sert de ces caractéristiques pour l’introduire dans les terriers où il fait fuir les occupants. Cela permet aux chasseurs de capturer les lapins dans des filets (ou de les tirer au fusil)à la sortie du terrier. Mais on utilise aussi cette technique pour chasser des animaux nuisibles à proximité des aéroports ou des autoroutes.

De nos jours le furet fait partie des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Contrairement au chat le furet ne peut pas sortir seul, en effet il n’est pas capable de retrouver son chemin. Le furet doit être traité contre les parasites, il est conseillé de le vermifuger le fureton tous les mois puis tous les 2 à 4 fois par an chez l’adulte. S’il ne s’use pas les griffes tout seul, il faut les lui couper tous les 2 mois environ. Le bain n’est pas conseillé régulièrement, paradoxalement cela risque d’accentuer les odeurs émises par l’animal. Les femelles doivent être stérilisées, sinon ses hormones peuvent attaquer la moelle osseuse. La castration du mâle n’est pas obligatoire, mais l’odeur du furet caté est plus douce.

Le furet est un carnivore. On peut donner à son animal de la viande ou des croquettes à forte teneur en protéines animales. Sa digestion étant très courte le furet fait beaucoup de petits repas. Il faut donc qu’il ait en permanence des aliments et de l’eau à disposition.

Le furet fait ses besoins dans les coins, on peut l’habituer à utiliser une litière, c’est un animal propre.

Leave a Reply