February 14, 2018

poisson rouge

Le poisson rouge : la star des animaux domestiques !

Le poisson rouge provient d’Asie où il est élevé et sélectionné depuis plus d’un millénaire. Ce n’est qu’à partir du 17e siècle qu’il a été introduit en Europe. Aujourd’hui, il constitue un des nouveaux animaux de compagnie le plus prisée par l’homme.

La taille du poisson rouge varie selon les variétés, mais demeure en général comprise entre 10 et 25 cm pour les poissons vivant en aquarium. Ils ont une durée de vie moyenne de 5 à 10 ans si les conditions d’élevage le permettent (température de l’eau, taille du bocal, alimentation, etc.). En aquarium, la reproduction sera peu fréquente du fait que les œufs sont souvent mangés.

Le poisson rouge est un animal de compagnie omnivore. La base de l’alimentation du poisson rouge sera ainsi la nourriture aquariophile (granules, flocon) qui est très énergétique et de très bonne qualité. Les poissons doivent également avoir régulièrement des apports végétaux (faire bouillir quelques minutes des légumes et les écraser). La quantité et la fréquence de l’alimentation doivent être limitées (environ deux minutes par repas pour un poisson rouge adulte et deux repas par jour maximum).

Contrairement aux idées reçues, le poisson rouge ne peut vivre dans un petit bocal. En effet, d’une part vivre dans un bocal confiné réduira son espérance de vie du fait de son empoisonnement par ses propres déchets, il sera aussi plus sensible aux changements de température et l’oxygène manquera également plus rapidement.

L’eau de l’aquarium doit également être changée partiellement et régulièrement (toutes les semaines ou toutes les deux semaines, changez une partie de l’eau de l’aquarium). L’aquarium doit également comporter un filtre pour réduire les déchets organiques, et un aérateur ou de vraies plantes pour l’oxigènéisation.

Le poisson rouge aime la compagnie, cependant, mélanger plusieurs variétés de poissons rouges nécessite quelques précautions, tous les poissons rouges n’étant pas compatibles ou n’ayant pas les mêmes besoins.

On peut identifier de nombreuses variétés de poisson rouge que l’on différencie grâce à leurs caractéristiques physiques : forme de la tête, des yeux, du corps, type de nageoires et caractéristiques des écailles. Voici certaines des variétés les plus répandues du poisson rouge :

  • Le poisson rouge commun est de couleur rouge, orangé, jaune ou blanc. Il a un corps allongé et une nageoire caudale unique, des nageoires pectorales et pelviennes paires et des nageoires dorsale, anale, caudale impaires. Cette variété de poisson rouge peut atteindre une taille très grande (jusqu’à 40 cm) et nécessite de ce fait un grand aquarium.
  • Le Comète est proche du poisson rouge commun, mais, sa nageoire caudale très allongée et fendue, le rend plus élégant. Ses nageoires pelviennes sont également très allongées et sa nageoire dorsale haute. Les nageoires pectorales et pelviennes sont paires; les nageoires dorsale, anale, caudale sont impaires. Le comète a également besoin d’un grand aquarium du fait de sa grande taille (environ 30 cm) et surtout du fait que ce soit un poisson très actif.
  • Le Perlé est un poisson rouge de petite taille, au corps ovoïde et à la tête en pointe. La particularité de cette variété, qui lui a valu son nom, est la capacité de ses écailles à réfléchir la lumière. Le perlé a une nageoire dorsale impaire et des nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudales paires.

Leave a Reply