June 29, 2018

chienne stérilisée

Comment éviter la prise de poids d’une chienne après la stérilisation ?

La stérilisation d’une chienne peut avoir des avantages pour sa santé. Il a notamment été prouvé que cela pouvait réduire les risques qu’elle n’attrape un cancer des mamelles si elle n’allaite pas dans les premières années de sa vie. La stérilisation a néanmoins des inconvénients. La prise de poids est le plus fréquent. Il s’agit d’une réaction hormonale classique. On l’observe également chez les mâles castrés.

Voici quelques astuces pour garder le chien en bonne forme. Si vous les respectez, votre chienne ne grossira pas. En effet, grossir n’est pas une fatalité, mais une réponse naturelle à un manque d’adaptation de votre part.

Passez aux croquettes allégées !

Les besoins nutritionnels d’un chiot de 2 kg et d’un chien adulte de 40 kg ne sont pas les mêmes. Ceux d’une chienne stérilisée et d’une possédant encore ses ovaires sont également différents. Il lui faut moins de gras, de sucres.

Les fabricants de croquettes proposent donc des sachets spécialement conçus pour les animaux stérilisés. Vous pouvez aussi les retrouver sous l’appellation « light ». Un vétérinaire vous conseille normalement ce changement dès l’opération, mais s’il ne l’a pas fait, rectifiez le tir.

Limitez également les grignotages. S’il peut être plaisant de voir la joie d’une chienne quand vous lui offrez une friandise, réduisez ces moments. Mieux, au lieu de biscuits, donnez des choses bonnes pour sa santé comme un os agissant contre le tartre sur ses dents.

La routine est importante pour le chien

Le chien est pire qu’une personne âgée quand vient le temps des routines. Apprenez-lui pendant plusieurs jours à s’assoir avant de recevoir à manger et il s’assira tout seul les fois d’après.

Pour l’alimentation, la routine d’un chien est constituée des lieux où il mange, de ce qu’il trouve dans sa gamelle et des horaires. Avec une chienne stérilisée, prendre un bon distributeur automatique comme ici peut grandement vous aider à trouver le bon rythme.

Le matériel donne, selon la configuration que vous avez faite, automatiquement la quantité de croquettes aux horaires choisis. Le chien mange ainsi tous les jours le même volume. Le respect des horaires aide également à atténuer sa faim.
Si votre chienne avale sa gamelle en quelques secondes et ne prend pas le temps de mâcher les aliments, une gamelle anti-glouton est un autre bon accessoire. Elle la force à manger longuement ses croquettes et empêche de prendre en une bouchée la moitié de la portion.

Stop à la sédentarité

La sédentarité est un fardeau pour toutes les sociétés occidentales. Des reportages sont faits sur le sujet pour montrer l’incidence qu’elle a sur l’obésité des adolescents… Le même type de documents pourrait être créé pour les chiens.
Un animal a besoin de se dépenser.

Les changements hormonaux provoqués par la stérilisation peuvent créer une apathie temporaire de votre chienne. Si vous devez évidemment respecter les délais de sa cicatrisation avant de la refaire courir comme une sprinteuse dans le jardin, vous ne devez pas perdre pour autant l’habitude. Dès qu’elle va mieux, ressortez avec elle pour qu’elle puisse courir.

Il est possible que vous n’ayez pas le temps ou la place pour des longues parties de lancers de balle. Dans ce cas, prolongez vos ballades. Les sorties quotidiennes pour les pipis ne sont pas une course de vitesse. Sortez-la longuement. Faites-la marcher au moins trente minutes par jour. Si vous avez peur de vous ennuyer, allez dans un parc et échangez avec d’autres propriétaires de chien. Il est également possible d’écouter un peu de musique pendant qu’elle gambade en sentant toutes les odeurs du quartier.

Veillez à ce qu’elle soit active à la maison. Jouez avec elle en lui lançant un accessoire et essayez de laisser plusieurs jouets quand vous partez de la maison. Si vous travaillez pendant huit heures par jour sans offrir d’amusement à votre animal, il finira par s’allonger dans son panier et dormira ou s’ennuiera. En revanche, s’il a de quoi mâcher, tirer ou un objet qui roule, il peut s’occuper pendant plusieurs heures par jour.

Des contrôles réguliers chez le vétérinaire

Si toutes vos précautions ne semblent pas porter leurs fruits, parlez-en avec un vétérinaire. La prise de poids peut être une réaction à une maladie. Dans ce cas, des tests permettront d’établir un diagnostic.

Cela peut aussi être le résultat de mauvaises croyances. Vous pouvez ainsi penser qu’une habitude mise en place au sein de votre foyer est bonne pour la santé de votre chienne, alors que cela est faux. En discutant avec le spécialiste, il trouvera ce genre de détails.

N’oubliez jamais que l’adoption d’un chien génère automatique de grandes responsabilités. Stériliser votre chienne est un premier pas qui est favorable à son bien-être si vous ne comptiez pas qu’elle ait des petits. Une fois l’opération effectuée, d’autres actes lui permettront de s’épanouir malgré les changements hormonaux.

Leave a Reply