February 15, 2018

lapin de compagnie

Lapin de compagnie, y’a t-il vraiment plus cute que ça ?

Les lapins font partie de la famille des léporidés. Le mot “lapin” est en fait un terme général qui renvoie vers un grand nombre de mammifères à grandes oreilles.

Le lapin domestique est quant à lui un petit mammifère, qu’on appelle souvent “le lapin de choux” ou encore “le lapin de clapier”. Les caractéristiques physiques de cet animal diffèrent énormément selon les espèces. Les variances résident notamment dans la taille, et le type de fourrure. En effet, on trouve des lapins nains ou des géants, et des lapins ayant des poils longs, colorés, etc.

Comportement social

Le lapin domestique aime manger en début et en fin de journée. En effet, le lapin se réfère au lever et au coucher du soleil, alors essayez de lui donner sa ration à ces moments de la journée. Ces lapins ont tendance à dormir pendant la journée, mais leur sommeil n’est pour autant pas profond. L’avantage majeur de cet animal est qu’il est très discret, contrairement à ses homologues les chiens et les chats (en général) ; de plus il a comportement calme et il est très facile de le satisfaire. L’animal montre peu ses émotions, il ne grogne que très rarement, mais montre parfois son mécontentement. Le lapin domestique réagit de la même façon que ses congénères sauvages lorsqu’il se trouve confronté à une situation de danger. On peut ainsi observer chez lui une rection instinctive, à savoir celle de taper de la patte arrière avec un coup très sec.

Il est très facile de savoir si votre animal se sent bien. En effet, lorsqu’il frotte ses incises inférieures aux supérieures, alors vous pouvez être satisfait de vos soins.

Il est très facile de faire devenir votre lapin en réel animal de compagnie. Il faut pour cela l’éduquer dès son plus jeune âge tout comme un chat par exemple. Les lapins pourront après avoir reçu une bonne éducation, avoir une bonne hygiène, et répondre à leur nom. Si l’espace de vie que le lapin possède est insuffisant, il faudra alors exercer des sorties fréquentes comme dans un jardin. Cependant, le lapin est un animal qui apparait comme une proie facile pour certains animaux, il faut donc surveiller les sorties de l’animal. Lorsque les lapins n’ont pas cette possibilité de circuler dans un espace relativement grand, ils ont tendance à avoir un comportement agressif.

Alimentation

Le lapin domestique est un mammifère herbivore. Il ne fait pas de gros repas durant la journée, mais préfère grignoter tout au long de la journée ; il mange ainsi quelques grammes par tranche de demi-heure. On donne souvent des granulés voire du foin à ces animaux. Or cet animal devrait se nourrir en général comme un lapin sauvage, ainsi ces repas doivent être composés d’herbes et de plantes. Ces changements d’alimentation peuvent entraîner des troubles digestifs, voire même des problèmes d’obésité.

Cependant, du foin et des granulés de qualité peuvent être très bons pour leur santé, et inversement certains fruits ne sont pas forcément favorables à leur équilibre alimentaire.

Enfin, si l’on veut garder son lapin de compagnie le plus longtemps possible, il faut enlever le cliché qu’un pain dur, par exemple, suffit à la satisfaction de l’animal, car il n’en est bien évidemment rien.

Conseil

Attention, contrairement à une idée reçue qui consiste à croire bon de prendre les lapins par les oreilles, des études ont prouvé que cette manipulation abîme les tissus musculaires et cartilagineux, qui sont par ailleurs très fragiles.

Leave a Reply