juillet 22, 2020

dressage chien erreur

10 erreurs à ne pas commettre dans le dressage d’un chien

Quand on voit un dresseur expérimenté à l’œuvre, on serait tenté de croire que cet exercice est facile. Détrompez-vous, cette opération nécessite beaucoup de savoir-faire. Pour réussir à bien dresser son chien, il faut s’y prendre avec beaucoup de techniques, car il y a beaucoup d’erreurs à éviter.

1. Une récompense trop faible

Quand votre chien apprend, vous devez le récompenser à la hauteur de ses efforts. Il en est de même pour les chats à qui vous pouvez donner des croquette chat stérilisé.

Cela leur donne plus de motivation. Or, certains maîtres frustrent leur chien en leur donnant peu de nourriture. Ce qui fait que l’animal perd tout intérêt pour le dressage. Si votre chien est stérilisé, vous pouvez opter pour des croquettes spéciales comme les croquette chat stérilisé.

2. Aller trop vite dans les premiers apprentissages

Le dressage doit être mené de façon graduelle. Dans ce cadre, il faut consacrer le temps nécessaire à chaque étape de l’apprentissage. Parfois, il est même préférable de fractionner une étape pour mieux réussir le dressage et permettre au chien de bien assimiler les leçons.

3. Dire « non » de manière systématique

Beaucoup de dresseurs commettent l’erreur d’opposer un « non » systématique au chien. À la longue, votre animal ne prêtera plus aucune attention à cette injonction. Optez de temps en temps pour certaines indications de renoncement comme : arrête, pas touche ou encore stop.

4. Céder tout le temps à ses demandes d’attention

En tant que maître du chien, c’est vous qui devez être l’initiateur de tout contact avec l’animal et non l’inverse. Si votre chien aboie pour sortir, ne vous levez pas systématiquement pour aller lui ouvrir la porte. Sachez résister à ses désirs d’attention.

5. Lui éviter tout contact avec d’autres chiens

C’est sans doute pour éviter les bagarres. Toutefois, c’est à cause de ce même manque d’interactions avec ceux de son espèce que votre chien adopte un comportement agressif ou craintif quand il rencontre un autre chien ou un chat. Le mieux c’est donc de favoriser autant de rencontres possibles avec ses congénères, surtout s’il est stérilisé.

6. Punir le chien après coup

Le chien est un animal qui vit dans le moment présent. C’est pourquoi, quand vous le grondez pour une faute qu’il a déjà commise, il ne comprend pas les raisons de cette punition. Une fois qu’une erreur est passée, oubliez-la.

En revanche, si vous le voyez en train de faire une bêtise, là, vous pouvez manifester votre désaccord.

7. Laisser le chien trop longtemps sans activité

Quand vous dressez un chien, vous devez lui proposer des activités à faire. L’oisiveté risque de le rendre fou. N’hésitez pas à le fatiguer avant ou après une période d’absence. De cette façon, il dormira plus vite après avoir mangé sa croquette.

8. Caresser le chien quand il a peur

Même si vous êtes animé d’une bonne intention, vous risquerez de légitimer cette attitude chez l’animal. Comme si vous lui signifiez que la peur est une bonne attitude. Parlez-lui gentiment plutôt.

9. Ne pas le dresser suffisamment

Si vous commencez le dressage et l’arrêtez après quelques jours, l’animal ne sera jamais bien dressé. C’est comme si vous appreniez à jouer de la guitare et que vous abandonnez après deux séances.

10. Utiliser des styles mixtes

Adopter des techniques dressages variés est contre-productif. Cela risque de vous dérouter et de dérouter le chien également. Suivez une technique de dressage bien précise en respectant les étapes. Ne changez pas si vous voyez une autre technique.

Laisser un commentaire